Présentation

Depuis longtemps, le désire de créer un potager cultivé par la population elle-même est souhaité par de nombreux habitants. Ce projet prévoit de pouvoir offrir aux gens un lieu où se retrouver, où jardiner simplement et favoriser un développement durable pour le bien de tous. Créer un endroit où les insectes peuvent polliniser les fleurs indigènes, où les oiseaux peuvent nicher dans quelques nichoirs et aussi offrir des refuges aux nombreux hérissons et autres petits mammifères qui cheminent dans les villes et villages et qui, la plupart du temps, meurent sans trouver d’abris naturels.

 

C’est dans cette optique que le Jardin communautaire 2520 a été créé par un groupe d'habitants de La Neuveville suite à une rencontre citoyenne après la projection du film Demain. Le projet est devenu réalité dès janvier 2018, où les premiers travaux ont débuté. Dès lors, le jardin communautaire se développe au rythme des saisons et uniquement grâce aux membres du jardin. Il est accessible à tous, c'est un lieu de rencontre et d'échange. Les activités manuelles se déroulent sous forme d'ateliers ponctuels et des rencontres éducatives scolaires ou non, des visites commentées et autres fêtes sont organisées plusieurs fois par année. Si vous désirez être informés des différentes activités au jardin communautaire, vous pouvez vous inscrire à notre                   !

Le jardin communautaire est cultivé dans le respect de la nature. Le choix des variétés locales et anciennes est favorisée pour promouvoir le patrimoine génétique naturel et local. Ce jardin favorise également la biodiversité et exclu tout usage de produits phytosanitaires. Le travail de la terre se pratiqué en accord avec la méthode de la permaculture. Riche en odeurs, coloré et paisible, un tel lieu ne profite pas seulement à la faune et à la flore mais améliore aussi la qualité de vie des habitants de La Neuveville. Ce jardin est positif pour les écosystèmes que nous savons rares aujourd’hui et instructif pour tous les intéressés.

 

 

Fonctionnement

Le jardin communautaire 2520 se base sur le principe de confiance. Tout habitant désirant cultiver le Jardin communautaire 2520 de La Neuveville peut s’inscrire en tant que membre via le                                   via ce site.  

En tant que membre, l'on peut venir quand bon nous semble cultiver des légumes et prendre part à l’entretien du lieu. Des panneaux informatifs sont mis en place pour expliquer les quelques bases du jardinage.  C’est un lieu ouvert à tous, enfants, adultes, personnes âgées, tous peuvent récolter les légumes pour autant qu’ils soient inscrits et qu’ils participent au projet. Une séance publique par année est prévu pour informer les habitants de l'avancée du projet.

Les outils du Jardin communautaire 2520 sont à disposition à l'intérieur du cabanon, ainsi que la clef pour l'eau d'arrosage mise en place par la commune de La Neuveville.

Les cultures sont organisées en carrés potagers surélevés et en buttes de permaculture. Agrémentées d'arbustes indigènes et de plantes à fleurs. Des arbustes de petits fruits et un verger haute-tige d'anciennes variétés, fourni par Rétropomme et planté par le Parc Chasseral fourni les fruits du jardin. Un compost est organisé et un étang recueille l'eau de pluie du toit du cabanon.

Pour veiller au bon fonctionnement de ce projet, un comité a été mis en place, mais le Jardin communautaire 2520 appartient à tous et surtout aux jardiniers qui y travaillent.

Ce Jardin communautaire a pour but d'être autonome au niveau financier. Un Iban est à disposition pour les donations sur l'onglet         .


Le travail dans la cadre du jardin communautaire devant être un moment de plaisir, d’échange et de détente, chacun peut participer à son rythme, quand il le souhaite et pour les tâches qu’il apprécie. De façon globale, le comité est responsable de la gestion des tâches tel que l'organisation du matériel, des plantons, du calendrier d’entretien, du plan de culture et des travaux à réaliser. Les ateliers, les           et autres manifestations seront transmises par email, et disponible sur notre calendrier, sur notre page facebook et dans le journal Le Courrier.


La récolte peut être entreprise par tout jardinier lorsque ce dernier juge que les fruits et légumes sont arrivés à maturité et selon les fiches explicatives de chaque légume. Ceux-ci sont placés dans le cabanon en libre accès, par paniers. Une carte est remise à chaque jardinier une fois inscrits comme membre afin qu’il y inscrive les heures consacrées au jardin communautaire grâce à un perforateur. Le jardinier peut alors prendre gratuitement les légumes proportionnellement à son travail effectué. Ces paniers peuvent également être acquis par des personnes n’ayant pas travaillé au jardin communautaire contre la somme indiquée sur la liste de prix affichée dans le cabanon.

C'est un lieu de rencontre et d’échange en plein cœur de notre belle ville et un pas de plus vers un avenir davantage respectueux de l’environnement et durable. C’est aussi donner aux personnes n’ayant pas de jardin de pouvoir travailler la terre et savourer les fruits de son labeur.